L'échelle colorimétrique des selles : une méthode très simple pour dépister une choléstase néonatale

On ne peut que se réjouir des avancées de la médecine et de l'évolution des techniques. Mais, pour détecter au plus tôt une Atrésie des voies biliaires (AVB) rien n'est plus utile que de savoir reconnaître la couleur des selles de son bébé.
Et cela dès la sortie de la maternité et d'autant plus que l'enfant est "jaune" donc présente un ictère. D'ailleurs « cette jaunisse du nourrisson » ne doit jamais durer plus de 15 jours, au-delà il faut faire des examens.

Pourquoi surveiller la couleur des selles d'un bébé ? Si le foie est malade, la bile qui est fabriquée par le foie n'arrive plus dans les intestins (cholestase). C'est cette bile qui colore les selles et leur donne la couleur verte ou jaune d'or pour les bébés et la couleur marron pour un enfant plus grand. Si ce colorant n'arrive plus dans les intestins, alors les selles sont décolorées, pâles...

Surveiller les selles de son nouveau-né, classer la couleur sur une échelle, en parler à son médecin ou son pharmacien, permet de dépister plus rapidement la maladie. Une prise en charge rapide et efficace du bébé a des conséquences positives sur l'évolution de la maladie.

 

L'amfe a donc initiée avec le centre de référence de l'atrésie des voies biliaires la campagne de dépistage (chu Bicêtre), l'alerte jaune depuis janvier 2012.

Affiches et dépliants seront distribués dans les maternités, les centres de PMI, chez les Pédiatres etc...

 

www.alertejaune.com

affiche alertejaune cp

 

Vous trouverez aussi l'échelle colorimétrique des selles intégrée dans un texte d'un programme suisse de dépistage.

 

Nous militons pour que cette échelle soit intégrée dans le carnet de santé des enfants et que cette information soit relayée dans les maternités, chez les médecins et dans les PMI.

 
Top left bar

top_leftbar

Enfants

enfants_inter


propulsé par E-majine