Aides et prestations

Vos droits

AlekL'annonce de la maladie de son enfant est un événement traumatique majeur, elle engendre beaucoup d'angoisses et des sentiments dépressifs, contre lesquels il n'est pas facile de lutter et se traduit par une période de bouleversements familiaux et personnels très intenses
Néanmoins, il faut s'organiser assez vite ce qui n'est pas facile. En plus d'assimiler toutes les données médicales concernant son enfant, affronter l'angoisse de l'avenir, organiser son quotidien, celui de ses autres enfants, comment leur expliquer,ne pas les mettre à part, la famille, les amis, il faut penser vite aux démarches administratives. Nous sommes passés par là.
Ne perdez pas de temps...Vous avez dans les services des assistantes sociales compétentes, pour vous accompagner et faire les démarches. Allez-y sans vous poser de questions, quelque soit vos revenus, votre métier et votre statut social.

Il faut savoir qu'il n'existe pas d'arrêt maladie rémunéré quand son enfant est hospitalisé. Certaines maladies, comme l'atrésie des voies biliaires, sont diagnostiquées pendant les congés maternités. Mais il faut anticiper l'avenir car certaines aides compensatrices ne sont pas rétroactives. Et vous devrez parfois faire face à des dépenses supplémentaires liées aux hospitalisations et à la maladie de votre enfant.

Si vous avez une mutuelle, téléphonez leur rapidement pour connaître les prestations liées à votre contrat (hébergement, transport, aides ménagères,..). Faites de même si vous êtes affiliés à un régime spécial.

Nous vous avons préparé ce document afin de vous aider à connaître les différentes aides auxquelles vous avez droit.
Un résumé avec les aides et montants possibles se trouve en début de document. Votre assistante sociale saura vous conseiller et vous soutenir.

 
Top left bar

top_leftbar

Enfants

enfants_inter


propulsé par E-majine